8.18.2021
Haces lo que amas

Une artiste et photographe montréalaise remarquable. Elle se démarque avec son style abstrait et moderne. Un style qui se fait plutôt discret dans le monde de la photographie.

Amielle Clouâtre

Nous avons eu la chance de s’entretenir avec une photographe montréalaise très talentueuse. Voici le résultat de cet entretien.


Comment êtes vous entré en contact avec la photographie ?

Ma passion pour l’image a débuté très jeune en fouillant dans les albums photos de mes grands-parents. J’ai un souvenir très précis d’être assise par terre dans le bureau de mon grand-père et de me perdre dans les clichés de famille. Le sentiment de zieuter des photos m'apportait un sens d’appartenance.


Vous rappelez-vous vos premiers clichés ?

La prise de mes premières images sont issues du légendaire Polaroid de mes grands-parents, l’attente de percevoir mon cliché sortir de cet appareil photo me fascinait. Bien plus tard dans ma vie j’ai renoué avec se sentiment envoûtant de composer des images, c’était au Club Foufounes Electriques lors d’un spectacle de performances. Créer des portraits des artistes hors norme m’a donné un coup d'adrénaline de feu cette soirée  là ! La suite était évidente pour moi, retourner à  l’école pour une formation photographique.


Comment décrire votre style de photo ?

Mon style se veut humble, non invasif, mais fortement connoté, car l'abstrait porte toujours en lui quelque chose de réel, de concret.


Quelle est votre démarche artistique ? De la prise de la photo jusqu'à l’impression.

La spécificité d'une couleur et d'une texture est l'élément déclencheur de ma démarche. Ce qui me conduit parfois à la post-production de mon cliché, je suis assez puriste dans l’art de la retouche. J'affectionne particulièrement les grands formats en impression. Mes œuvres  se manifestent mieux encadrées.

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Mon objectif vise principalement à provoquer l’éveil des forces derrière les faiblesses apparentes. L’esthétisme que je recherche se crée fréquemment par l’observation de la nature, à l’heure bleue ou à l’aurore.


Qu'auriez-vous aimer savoir en tant que jeune artiste ?

La naïveté de jeunes artistes attribue des ailes incommensurables, le « savoir » vient par expérience.  En revanche, la connaissance de l’histoire de l’art contribue selon moi à un certain façonnage d’une vision plus abondante.


Quels sont vos projets futurs ?

L'idée d’ouvrir une galerie ou je peux exposer mes œuvres et celles de ceux que j’admirent me trotte dans la tête depuis longuement… En espérant que ce songe se réalise!


Vous pouvez retrouver ses oeuvres sur son site web amielleclouatre.com, mais également sur les réseaux sociaux au nom de @haces_lo_que_amas .

Mathis Gravel

Lire plus d'articles
Vous pourriez également être intéressé par ces articles
Architecture
La Maison Futuro : « UFO Living »

Chloé Doucet

Pensée et créée en 1968 par le finlandais Matti Suuronen, la Maison Futuro est une maison préfabriquée qui s’est vendue dans une centaine de modèles jusqu’au début des années 1970. Celle-ci représente aujourd’hui les restes du rêve de science-fiction des années 70, le « UFO Living ».
Déco
E-Design

Caroline Beauvais

Qu’est-ce que le E-design? C’est un service de design d’intérieur en ligne. Simple, rapide, abordable Vous cliquez sur un service dans un choix de plusieurs, vous prenez rendez-vous, vous payez.
Abonnez-vous à notre newsletter

Restez à jour avec nos derniers articles, dernières offres et offres spéciales! Nous publions un nouvel article toutes les deux semaines, alors assurez-vous de rester en contact pour lire les nouvelles entrevues et projets signés Studio Beauvais.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.